Les Pharisiens. Dans les Evangiles et dans l’Histoire

Hadas-Lebel, Mireille
Albin Michel, 2021
EAN 978-2226458278

« Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! » La phrase terrible que l’évangile de Matthieu met dans la bouche de Jésus a pour deux millénaires déterminé l’image des pharisiens comme faux dévots, alimentant ainsi la polémique anti-judaïque. Depuis seulement quelques décennies, l’exégèse chrétienne et le recours aux sources historiques anciennes, de Flavius Josèphe à la littérature rabbinique, ont permis de rendre justice à ce courant du judaïsme antique. La grande historienne de la période, Mireille Hadas-Lebel, fait le point sur ce que l’on sait et sur ce qui reste encore dans l’ombre. Continuer la lecture de « Les Pharisiens. Dans les Evangiles et dans l’Histoire »

“Lutter ensemble contre l’antisémitisme et l’antijudaïsme sera la pierre de touche de toute fraternité réelle”

Texte de la déclaration de la Conférence des Evêques de France du 1er février 2021

Au lendemain des meurtres terroristes de Samuel Paty et de trois personnes dans la basilique Notre-Dame-de-l’Assomption de Nice, les évêques de France, réunis en Assemblée plénière, ont interpellé notre société française sur le respect mutuel. Relayant l’appel du pape François à la fraternité universelle (1), ils insistaient sur le devoir qui s’impose à chacun de tenir ensemble liberté d’expression et respect fraternel de l’autre, même de celui dont on veut critiquer un travers. Cette interpellation était d’autant plus urgente que, depuis quelques années, nous assistons à une inquiétante banalisation de la violence avec la multiplication de paroles et de gestes exprimant discrimination et racisme.

Continuer la lecture de « “Lutter ensemble contre l’antisémitisme et l’antijudaïsme sera la pierre de touche de toute fraternité réelle” »

Il y a 76 ans, le camp d’Auschwitz était libéré (27 janvier 1945)

Il y a 76 ans, le 27 janvier 1945, le camp de concentration d’Auschwitz était libéré par l’armée soviétique. C’est le premier grand camp d’extermination et de déportation libéré par les Alliés. 300 survivants se recueilleront sur place. À l’époque, les Soviétiques tombent presque par hasard sur le camp, cerclé de barbelés, où ils trouvent 7000 personnes décharnées, au bord de la mort.

6 millions de Juifs exterminés

Au fur et à mesure de leur progression, les Alliés libèrent une vingtaine de camps. Dachau près de Munich, Buchenwald, Ravensbrück, Mauthausen entre autres. “C’est la fin d’une horreur sans nom. Il faut ouvrir les yeux et serrer les dents”, expliquaient à l’époque les médias. En tout, six millions de Juifs ont été victimes de la barbarie nazie dont Auschwitz est devenu le lieu emblématique, ainsi qu’un lieu de mémoire.

Hanouka : du jeudi soir 10 décembre au vendredi 18 décembre 2020.

‘Hanouka est une fête juive hivernale qui dure huit jours. C’est la « Fête des Lumières ». Au cœur de la fête se trouve l’allumage de la ménorah de ‘Hanouka (appelée parfois aussi ‘hanoukia du nom de la fête). La ménorah contient neuf flammes, dont l’une est le shamash (le « préposé »), utilisé pour allumer les huit autres lumières qui, elles, constituent la mitsva. La première nuit, nous allumons une seule flamme. La seconde, une flamme supplémentaire. À la huitième nuit de ‘Hanouka, les huit flammes sont allumées. Des bénédictions particulières sont récitées, souvent avec une mélodie traditionnelle, avant d’allumer la ménorah, et des chants traditionnels sont entonnés par la suite.  Continuer la lecture de « Hanouka : du jeudi soir 10 décembre au vendredi 18 décembre 2020. »

Cette année nous célébrerons presque ensemble nos fêtes

Pessah. Une table dressée pour le Seder

Cette année nous célébrerons presque ensemble nos fêtes : Pessah du 8 avril au soir au 16 avril au soir, Pâques du 11 avril au soir au 12 préparé par la semaine sainte.
En cette période si particulière cette année, parce que nous sommes éloignés de nos familles et parce que nous sommes inquiets, nous espérons que chacun d’entre vous se porte bien et qu’aucun ne souffre d’isolement. Continuer la lecture de « Cette année nous célébrerons presque ensemble nos fêtes »

Judaïsme : le pape reçoit la commission du Grand Rabbinat d’Israël


Commission du grand Rabbinat d’Israël, capture Vatican News

Seizième rencontre de la Commission bilatérale à Rome

Le pape François a reçu 14 membres de la Commission du Grand Rabbinat d’Israël et de la Commission pour les relations religieuses avec le judaïsme, le 19 novembre 2018, au Vatican, indique Vatican News en italien.

Continuer la lecture de « Judaïsme : le pape reçoit la commission du Grand Rabbinat d’Israël »

Dialogue entre juifs et chrétiens : Benoît XVI réfute toute théologie de la « substitution »

Benoît XVI Et Pape François, 27/06/2017 © Vatican Media

La grandeur de la réalité de l’alliance. Article de Anita Bourdin, 7 juillet 2018, zenit.org

«Miséricorde et vocation sans repentance» : c’est le titre d’un article de la revue théologique internationale « Communio » – co-fondée par Joseph Ratzinger – dans lequel le pape émérite Benoît XVI évoque les questions liées au dialogue judéo-catholique, depuis le concile Vatican II, et il y réfute notamment toute «théorie de la substitution» : Israël n’est pas remplacé par l’Église, et, comme l’explique saint Paul dans l’Epître aux Romains l’alliance n’a jamais été révoquée entre Dieu et le peuple juif (Rm ch. 9-11). Le pape émérite insiste sur la « grandeur » de la réalité ainsi évoquée.

Et Vatican News en italien (Alessandro De Carolis) signale l’importance de cette publication. Continuer la lecture de « Dialogue entre juifs et chrétiens : Benoît XVI réfute toute théologie de la « substitution » »