Les Fêtes juives – le livre pour mieux comprendre

Fêtes juives (Les)

Anne-Catherine Avril
Dominique de La Maisonneuve Supplément – Cahiers Évangile
130 pages – janv. 1994

La plupart des fêtes juives commémorent des interventions de Dieu dans l’histoire de son peuple. Des millions de juifs, aujourd’hui, les célèbrent de par le monde, dont certains sont nos voisins, nos collègues de travail, nos amis. Elles ont été célébrées par Jésus et ses disciples, qui ont pratiqué leurs rites et prié leurs bénédictions. Voilà au moins deux motifs qui nous pressent d’entrer dans le rituel et les textes de ces fêtes …

Qu’est ce que l’hébreu biblique ?

Nicolas SENEZE, La Croix 10/01/2015.

Langue d’écriture de la plupart des textes de l’Ancien Testament, l’hébreu connaît un regain d’intérêt depuis plusieurs années.

Qu’est-ce que l’hébreu ?

Lors de leur arrivée en Canaan, à la fin du IIe millénaire av. J.-C., les Israélites abandonnèrent l’araméen pour une nouvelle langue sémitique dérivée de celle parlée dans le pays, proche du phénicien et cousine de l’araméen et de l’arabe. Après la chute de Jérusalem (587 av. J.-C.), les Juifs restés sur place cessent peu à peu de parler hébreu tandis que les élites déportées à Babylone se remettent aussi à l’araméen. Au retour d’exil, peu de gens sont capables de comprendre l’hébreu: ainsi que le rappelle le Livre de Néhémie, Continuer la lecture de « Qu’est ce que l’hébreu biblique ? »

Déclaration pour le Jubilé de Fraternité à venir

Le 23 novembre 2015 a eu lieu au Collège des Bernardins un événement historique dans l’histoire des relations entre Juifs et Chrétiens en France. Le Grand Rabbin de France Haïm Korsia a remis solennellement au cardinal Vingt-Trois la « Déclaration pour le Jubilé de Fraternité à venir », rédigée par cinq personnalités du judaïsme français.

Ce texte audacieux rend hommage aux Églises pour le chemin parcouru depuis Nostra Aetate et invite à approfondir encore cette fraternité, à la vivre concrètement dans une mission complémentaire et à en faire un témoignage pour le monde.  Continuer la lecture de « Déclaration pour le Jubilé de Fraternité à venir »

Pourquoi est-il important de connaître le judaïsme ?

Article de la revue Paris.catholique.fr

Connaître le judaïsme, pour mieux connaître Jésus. Au-delà d’un strict intérêt intellectuel, une meilleure compréhension du judaïsme constitue une richesse spirituelle inépuisable pour le catholique qui souhaite approfondir sa foi dans le Christ. Rencontre avec Sœur Dominique de La Maisonneuve du S.I.D.I.C., et le P. Patrick Faure :

Continuer la lecture de « Pourquoi est-il important de connaître le judaïsme ? »

Un moment messianique

Compte-rendu par Jean-François BENSAHEL,  Président de la synagogue de la rue Copernic de la conférence annuelle de l’International Council of Christians and Jews (ICCJ) 2016 où il se rendait pour la première fois.

Cette convention fut pour moi un véritable choc : des Chrétiens et des Juifs de toute obédience, avec des expériences nationales différentes, universitaires, curés, pasteurs, rabbins, honnêtes hommes, américains, du Nord comme du Sud, européens, israéliens, etc., cherchaient, avec une ardente honnêteté, à vider, pour les dépasser et les rendre inopérantes, toutes sources possibles de contentieux entre eux, scripturaires comme culturelles, à s’écouter et à se comprendre en profondeur les uns les autres.

Suite de l’article publié sur le site de l’AJCF

Les soeurs de Notre-Dame de Sion et Nostra Aetate

AJCF. Remise du prix aux soeurs de Notre-Dame de Sion. 2012Les Sœurs de Notre-Dame de Sion Dominique de La Maisonnneuve et Louise Marie Niesz ont reçu le prix de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France le lundi 15 octobre 2012 à 18h30 au Collège des Bernardins à Paris. Dossier complet Prix AJCF 2012.

A cette occasion Stéphanie Dassa, membre du Comité Directeur de l’AJCF, leur a posé trois questions :

Pourquoi est-ce vers les Sœurs de Notre Dame de Sion que les évêques qui ont contribué à l’élaboration de Nostra Aetate se sont tournés pour mesurer la réception dans les Églises de ce texte fondamental ?
Plus largement, quelle a été la contribution de votre congrégation dans la longue entreprise de réconciliation entre l’Église catholique et les Juifs ?

Continuer la lecture de « Les soeurs de Notre-Dame de Sion et Nostra Aetate »

Le nom de D.ieu. Cardinal F. Arinze, 2008

Le 29 juin 2008, le cardinal Francis Arinze, préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements, a adressé aux Conférences épiscopales une lettre sur l’usage du nom de Dieu (le tétragramme) dans le culte liturgique catholique romain. Réagissant à la “nouvelle pratique” de prononcer ce tétragramme divin, le préfet a rappelé qu’il doit plutôt être traduit dans chaque langue, comme l’ont fait autrefois les traductions grecque (la Septante) et latine (La Vulgate).

Ce document a été publié en français dans Notitiae de juin 2008.
Ce document important est à connaitre lors de discussions sur les différentes traductions de la Bible et la nouvelle traduction liturgique de la Bible. Ne l’ayant pas trouvé en ligne, nous nous permettons de vous joindre ce scan  au format .pdf de l’article de la Documentation catholique n° 2417, 01/02/09.