Lettre du dimanche : 4e dim ordinaire B

Dimanche de “la mission du prophète”

Dans la continuité du 2e dimanche ordinaire qui laissait entendre que Dieu se manifestait par des médiateurs (le grand-prêtre Éli pour Samuel, Jean-Baptiste pour la foule en recherche), les textes de ce dimanche décrivent le prophète comme intermédiaire entre Dieu et le peuple. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 4e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : 3e dim ordinaire B

Venez, suivez-moi !

Marc, au début de son évangile, nous présente Jésus comme celui qui paraît prendre la relève de Jean, le Baptiste. C’est ainsi, sans doute, que les gens de Galilée l’ont perçu et l’ont accueilli, ne se doutant pas encore qu’en Jésus, le règne de Dieu était tout proche. En introduisant dans la première lecture, le prophète Jonas, le seul prophète juif envoyé aux païens, la liturgie prépare déjà l’éclairage qui va nous permettre de découvrir progressivement l’identité de cet homme extraordinaire qui séduisait les foules. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 3e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : 2e dim ordinaire B

Dimanche de l’invitation à suivre Jésus …

Après avoir fait mémoire de la venue de Jésus dans le monde, en notre chair, l’Église nous invite à le suivre.  Au fil des dimanches dits « ordinaires » c’est-à-dire de notre vie simplement quotidienne, l’Église va nous monnayer les différentes manières de le suivre. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 2e dim ordinaire B »

“Chemins bibliques à l’écoute de la Torah, des psaumes et des Evangiles.”

Journées d’étude avec Philippe Haddad, Rabbin et Auteur

à la Maison des Frères de SION

Lundis 11 janvier, 08 Mars et 31 Mai 2021
Trois journées pour trois thèmes en trois conférences
LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ

Le triptyque “Liberté, Egalité, Fraternité” constitue la devise de la République française (et de la République d’Haïti).
Elle figure dans l’article 2 de la Constitution française du 4 octobre 1958 et se trouve sur tous les frontons des mairies de France.
Ce triptyque ne peut laisser indifférent les Fois juive et chrétienne, car il traduit des valeurs prônées par les prophètes d’Israël et par Jésus.
Nos trois rencontres permettront d’approfondir ces trois valeurs, selon notre mode d’étude, 3 séances : deux à partir de la Bible hébraïque et une depuis les Evangiles.

Merci de vous munir de vos Bibles complètes. Continuer la lecture de « “Chemins bibliques à l’écoute de la Torah, des psaumes et des Evangiles.” »

Lettre du dimanche : 4e dim de l’Avent B

Stained glass windows of Johanneskirche (Freiburg im Breisgau). David and Nathan. James Steakley, 2011

Dimanche de « la préparation de la
demeure de Dieu »

A la veille de Noël, deux interventions de Dieu sont proposées à notre réflexion :
l’une au roi David par l’intermédiaire du prophète Nathan,
l’autre à Marie par l’intermédiaire de l’ange Gabriel.

Le ciel se fait proche de la terre !
Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 4e dim de l’Avent B »

Hanouka : du jeudi soir 10 décembre au vendredi 18 décembre 2020.

‘Hanouka est une fête juive hivernale qui dure huit jours. C’est la « Fête des Lumières ». Au cœur de la fête se trouve l’allumage de la ménorah de ‘Hanouka (appelée parfois aussi ‘hanoukia du nom de la fête). La ménorah contient neuf flammes, dont l’une est le shamash (le « préposé »), utilisé pour allumer les huit autres lumières qui, elles, constituent la mitsva. La première nuit, nous allumons une seule flamme. La seconde, une flamme supplémentaire. À la huitième nuit de ‘Hanouka, les huit flammes sont allumées. Des bénédictions particulières sont récitées, souvent avec une mélodie traditionnelle, avant d’allumer la ménorah, et des chants traditionnels sont entonnés par la suite.  Continuer la lecture de « Hanouka : du jeudi soir 10 décembre au vendredi 18 décembre 2020. »

Lettre du dimanche : 3e dim de l’Avent B

Frères, soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance !

Il eût été facile à Jean le Baptiste de se faire passer pour le Messie ; il n’aurait pas été le premier dans l’histoire d’Israël. Sa grandeur fut de restreindre son rôle à sa vocation de précurseur, lui qui incarnait cependant toute la tradition de la Première Alliance. Jean est celui dont le prophète Isaïe dit : L’Esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 3e dim de l’Avent B »