Lettre du dimanche : 28e dim ordinaire B

“ J’ai supplié et l’esprit de sagesse est venu en moi.
Tout l’or du monde auprès d’elle n’est qu’un peu de sable.” Sg 7,7-11

Que nous enseignent les textes de ce dimanche ?
Que la Sagesse, don de l’Esprit qui est Dieu lui-même, est le don au-delà de tous les dons. Encore une fois ces textes sont un bel exemple pour nous montrer comment le message évangélique s’enracine dans celui de la première – et éternelle – Alliance. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 28e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : 14e dim ordinaire B

Fils d’homme, je t’envoie …

Un prophète n’est méprisé que dans son pays…

Sur la route « ordinaire » de nos vies, Dieu ne nous abandonne pas. Il nous donne des yeux, les yeux du cœur… pour reconnaître les messagers qu’il ne cesse de nous envoyer. À nous d’être vigilants à les reconnaître ! Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 14e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : 13e dim ordinaire B

Résurrection de la fille de Jaïre , monastère de Ferapontov. Dionisius

Dieu créa la vie et Dieu vit qu’elle était bonne.

Dieu a créé la vie, il n’a pas fait la mort. Il ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. Et cependant la mort s’impose à nous. Tout passe, tout est éphémère. De là à conclure que la mort règne, il n’y a qu’un pas.
En réalité ce qui est important est invisible pour les yeux. Par la résurrection de Jésus la mort est vaincue à jamais. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 13e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : 12e dim ordinaire B

Le Seigneur dit à Job :  ” … J’enveloppai (la mer) de nuages pour lui servir de langes, je lui imposai des limites … “

En cette année B 2018, le 12e dimanche ordinaire coïncide avec la solennité de Saint Jean-Baptiste, précurseur du Seigneur. Bien que, en beaucoup d’endroits, cette solennité l’emporte sur le 12e dimanche, nous avons opté pour la poursuite du cycle ordinaire Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 12e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : 11e dim ordinaire B

Je le planterai moi-même,
Il deviendra un cèdre magnifique.

La liturgie de ce dimanche est introduite par une parabole. Déjà présent dans l’Ancien Testament, utilisé par les prophètes et les maîtres d’Orient en général, ce genre littéraire est fréquemment repris par Jésus dans les Evangiles. L’enseignement en paraboles frappe la mémoire, fait réfléchir sur la signification profonde des humbles gestes de la vie quotidienne, respecte la liberté de celui qui est enseigné. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 11e dim ordinaire B »

Lettre du dimanche : Fête du corps et du sang du Christ. B

La Cène. Atelier de la Madeleine, 13e siècle, Florence. Musée du Petit Palais, Avignon

Voici le sang de l’Alliance que, sur la base de toutes ces paroles, le Seigneur a conclue avec vous. 

Célébrée pour la première fois en 1246, la Fête-Dieu ou Fête du Saint Sacrement fut étendue à toute l’Église en 1264 par le pape Urbain IV.

Aliments les plus ordinaires, le pain et le vin sont de ce fait sacrés depuis toujours. Et parce qu’ils sont sacrés, ils sont devenus ‘sacrement’ c’est-à-dire ‘rite qui signifie la présence de Dieu et la provoque dans le même temps’ (Théo p. 1074). Dans le judaïsme, au début de tout repas, le père de famille prononce une bénédiction sur le vin et le pain, signifiant par là que la subsistance quotidienne est don de Dieu et qu’il convient de lui en rendre grâce. Jésus-juif s’est soumis à ce rite que l’Église a maintenu dans la célébration eucharistique. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : Fête du corps et du sang du Christ. B »

Lettre du dimanche : la Sainte Trinité. B

Abraham et les trois anges au Chêne de Mambré (cf Genèse 18)

L’esprit fait de vous des fils
8ème dimanche du temps ordinaire

Le Dieu UN de la Révélation biblique reconnu par Israël comme « le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob » – partenaire de l’homme en son histoire, est encore, pour le chrétien, l’Emmanuel, « Dieu avec nous », annoncé par les prophètes, manifesté en Jésus-Christ dont l’Esprit nous est donné à la Pentecôte (comme au baptême – confirmation) pour nous conduire vers la vérité tout entière (la Révélation : son dévoilement total). Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : la Sainte Trinité. B »

Lettre du dimanche : fête de la Pentecôte. B

Souirce BnfFête de la Pentecôte
En ce dimanche de la Pentecôte qui clôture le temps pascal, l’Église propose des lectures différentes selon que l’Eucharistie est célébrée la veille au soir ou le jour même.
Ce sont les textes de la célébration du jour de la Pentecôte qui ont été retenus. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : fête de la Pentecôte. B »

Lettre du dimanche : 7e dim de Pâques

Fresque de la Cène. Ubisi, Georgia. 14e siècleVoyez comme ils s’aiment
Les disciples de Jésus lui ont, à plusieurs reprises durant sa vie terrestre, demandé un “signe”. Une seule réponse a été donnée à cette demande : Vous n’aurez pas d’autre signe que celui de Jonas. Il faut comprendre : celui de la Résurrection. Mais une fois remonté auprès du Père, il incombe aux disciples de Jésus d’être à leur tour “signe” pour le monde. Ce “signe” est l’amour fraternel : Voyez comme ils s’aiment. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 7e dim de Pâques »

Lettre du Dimanche : 6e dim de Pâques

Dimanche de «l’universalité du salut »
Dans le sillage de Pâques, – victoire sur la mort par la Résurrection de Jésus, victoire sur le péché, seul, cause de la mort, – les textes de ce dimanche viennent rappeler que cette victoire, ce salut n’est pas offert au seul peuple juif.
Comme à ce peuple à qui Dieu l’a révélé en premier, le salut est offert à tous les hommes quels qu’ils soient. Continuer la lecture de « Lettre du Dimanche : 6e dim de Pâques »