La lettre du dimanche : Ascension du Seigneur

La fête de ce jour présente un double paradoxe. Son intitulé – Ascension du Seigneur – pourrait nous faire penser que cet événement spectaculaire est l’essentiel de ce qu’il faut retenir. L’autre paradoxe est que ce départ, cette privation, s’accompagne en fait d’un don magnifique, celui de l’Esprit Saint qui nous donne la force spirituelle de Jésus lui-même, nous met en mouvement vers les nations, et fait que Jésus est désormais plus qu’avec nous, en nous.

Continuer la lecture de « La lettre du dimanche : Ascension du Seigneur »

Lettre du dimanche – 1er dimanche de carême Année A

Comme Israël, à la sortie de la Mer Rouge, s’est trouvé affronté aux épreuves et aux tentations du désert, Jésus voulant assumer pleinement le destin de son peuple, s’est trouvé, lui aussi, à la sortie des eaux du Jourdain (son baptême), au désert. Après 40 jours et 40 nuits de jeûne, il fut tenté par le démon. Les 40 jours de Carême proposés par l’Église à la suite de Jésus sont un temps d’épreuve duquel le chrétien sortira sinon victorieux, du moins conscient que dans sa faiblesse il peut s’appuyer sur la force de Dieu, son « rocher ».

Télécharger la LDD en pdf 

Tou Bishevat : Samedi 11 février 2017


Tou Bishevat
est une fête mineure, célébrée le 15 Shevat, date fixée par Hillel au tournant de l’ère chrétienne pour le calcul de la dîme sur les fruits. Ce n’est donc pas une fête d’origine biblique. La date s’inscrit dans le cycle de la nature chaque année recommencé puisqu’elle correspond (à quinze jours près selon Shammaï » au moment où l’essentiel de la pluie annuelle est tombée en Eretz Israël et où la sève monte à nouveau dans les arbres pour les préparer à reverdir. Bien qu’aucune liturgie particulière ne marque cette journée, aucune prière pénitentielle n’est dite ce jour-là et le jeûne est interdit.  Continuer la lecture de « Tou Bishevat : Samedi 11 février 2017 »

La Tora vient des cieux

Dominique de La Maisonneuve

Ed. Parole & Silence – Avril 2010
Introduction au sens du langage biblique.
Ce livre entend proposer une autre approche de la bible en s’attardant sur quelques modes d’expression qui ne sont peut-être pas sans rapport avec le message à transmettre. ainsi l’hébreu, langue originelle du premier testament, présente des caractéristiques qui semblent sous-tendre la révélation qu’il exprime. Plusieurs de ces caractéristiques sont ici présentées avant une proposition de lecture d’Exode 3 où elles seront mises en œuvre.

Le Peuple juif et ses saintes Écritures dans la Bible chrétienne

Commission Biblique Pontificale
Avec la collaboration de Joseph Ratzinger.
Collection Documents des Églises
Ed. Cerf – 224 pages – Nov. 2001
Les temps modernes ont amené les chrétiens à mieux prendre conscience des liens fraternels qui les unissent étroitement au peuple juif.  Continuer la lecture de « Le Peuple juif et ses saintes Écritures dans la Bible chrétienne »

Paraboles rabbiniques


Dominique de La Maisonneuve

Cahiers de l’Evangile N° 50 – 1984
« La parabole est comme une mèche qui sert à rechercher une pierre précieuse » (Cantique Rabba). Ce « Supplément » voudrait tracer un chemin dans le vaste domaine des paraboles rabbiniques. Il a été préparé par Dominique de La Maisonneuve, sœur de Notre-Dame de Sion, du S.I.D.I.C., qui enseigne la langue hébraïque et la tradition juive à l’Institut Catholique de Paris. Continuer la lecture de « Paraboles rabbiniques »