‘Hanouka : du mardi 12 au mercredi 20 décembre 2017

‘Hanouka est une fête juive hivernale qui dure huit jours. C’est la « Fête des Lumières ». Au cœur de la fête se trouve l’allumage de la ménorah de ‘Hanouka (appelée parfois aussi ‘hanoukia du nom de la fête). La ménorah contient neuf flammes, dont l’une est le shamash (le « préposé »), utilisé pour allumer les huit autres lumières qui, elles, constituent la mitsva. La première nuit, nous allumons une seule flamme. La seconde, une flamme supplémentaire. À la huitième nuit de ‘Hanouka, les huit flammes sont allumées. Des bénédictions particulières sont récitées, souvent avec une mélodie traditionnelle, avant d’allumer la ménorah, et des chants traditionnels sont entonnés par la suite.  Continuer la lecture de « ‘Hanouka : du mardi 12 au mercredi 20 décembre 2017 »

Les racines du Notre Père chrétien dans les prières juives

À partir du 3 décembre, les chrétiens diront une nouvelle traduction du «Notre Père», c’est l’occasion de se rappeler ses racines dans les prières juives…

Les Sources du Notre Père

Par Colette KESSLER
Sens 1992 n° 9/10 (septembre-octobre), p. 362-364. Cet exposé a été fait par Colette Kessler, théologienne juive, dans le cadre d’un Synode de l’Église Réformée d’Alsace et de Lorraine. [Cf. Le Christianisme, Hebdomadaire protestant n° 350. Semaine du 12 au 18 avril 1992].

Continuer la lecture de « Les racines du Notre Père chrétien dans les prières juives »

Lettre du dimanche : 1er dim de l’Avent

« Tu viens à la rencontre de celui qui pratique la Justice avec joie ! »

Les Prophètes ont accompagné et soutenu la longue attente d’Israël qui se prolonge encore de nos jours. Aussi l’Eglise se réfère à eux pour nous indiquer dans quel esprit attendre la « Venue » du Christ, aujourd’hui et à la fin des temps. Après la fête du Christ-Roi, célébrée dimanche dernier, l’Eglise est « en attente », à la fois de Noël et du Règne définitif du Christ à la Parousie. Continuer la lecture de « Lettre du dimanche : 1er dim de l’Avent »

Le Journal d’Anne Frank au théâtre St-Léon

Samedi 10 février 2018 à 20h
et Dimanche 11 février 2018 à 17h :
Création musicale autour des textes du Journal d’Anne Frank
Théâtre St-Léon. 11 Place du Cardinal Amette, 75015 Paris
Réservation : www.billetweb.fr/le-journal-d-anne-franck

Nous vous proposons ce spectacle déjà vu en Suisse par un de nos membres :
« Voici pourquoi il faut aller voir cette pièce :
Les textes sont extraits du journal d’Anne Frank. Trois comédiens, âgés de 17 à 18 ans, incarnent la voix d’Anne le temps du spectacle. A eux trois, ils exposent les questions, les frustrations, les peurs ou les joies de la jeune fille. Le public devient alors le récepteur, le confident, « Kitty » comme l’appelle Anne. Parfois lus à trois voix, parfois sur un fond musical, les textes interpellent avec originalité et finesse.
Cette pièce est à la fois belle musicalement et elle permet de sensibiliser les jeunes à l’antisémitisme et la Shoah !  » Continuer la lecture de « Le Journal d’Anne Frank au théâtre St-Léon »

La lettre du dimanche : Christ Roi

À la fin de l’année liturgique qui symbolise la fin de la vie, Dieu est présenté sous son double visage : un visage de miséricorde – le berger – et un visage de justice : comme législateur Il va demander des comptes. Tandis que la miséricorde est développée dans le texte de l’Ancien Testament, c’est l’évangile qui précise l’objet du jugement. Continuer la lecture de « La lettre du dimanche : Christ Roi »

SNRJ. Session nationale de formation 2018 : Jérusalem

Samedi 3 février 2018 9h30 – Dimanche 4 février 2018 17h00

Jérusalem :

A travers le regard croisé de Juifs et de Chrétiens, historiens, religieux, diplomates, nous essaierons de nourrir notre réflexion sur l’enracinement de Jérusalem dans les Ecritures, son développement à travers l’histoire, quand, comment et pourquoi elle devient ce point de focalisation religieuse et politique.
Quels sont les enjeux théologiques, historiques et politiques qui y sont attachés ?

Le lieu : Maison d’accueil Ephrem. 35 rue du Chevalier de la Barre. 75018. Paris

A télécharger :

La lettre du dimanche : 33e dim ordinaire

Heureux le serviteur fidèle : Dieu lui confie sa maison. Contrairement à une idée encore trop répandue : la femme est mise à l’honneur dans les Écritures Saintes. Les textes de ce dimanche nous en sont un exemple qui se répète dans l’Ancien comme dans le Nouveau Testament.  Continuer la lecture de « La lettre du dimanche : 33e dim ordinaire »